« descendent »

6 blagues accessibles contenant « descendent »
>Pages : [1] [2] ... Suivante
  1 - Belges - Français - Politique -
Ca se passe au temps de Mitterrand. Le roi des belges, excédé par les blagues françaises sur ses sujets, va voir le président français pour lui demander une faveur: Baudouin : salut Mitterrand; dis vous pourriez pas une fois faire une grosse connerie qu'on puisse se moquer de vous fieu? Mitterrand : bon d'accord. et il décide de construire un superbe pont dans le désert. Sur ce, les belges se marrent comme des fous de la connerie française. Au bout d'un an, le roi revient voit Mitterrand et lui dit : Baudouin : bon allez fieu, on a assez rit, tu peux le détruire ton pont. Mitterrand : c'est pas possible. Baudouin : Ah bon, pourquoi fieu ? Mitterrand : Faut attendre que les pêcheurs belges en descendent !!


note : 3.77 / 10
   .
 
  2 - Informatique -
S'il y a 8 personnes dans un bus et que 10 en descendent, il faut que 2 personnes montent pour que le bus soit vide.


note : 3.63 / 10
   .
 
  3 - Adultère - Adultes - Luxure - Sales -
Savez-vous quelle est l'origine du mot "Fuck " ?
Et
bien, sous le règne d'Henri VIII, la population anglaise a dramatiquement diminué (genre de moitié) suite à des épidémies ou guerres ou je ne sais quoi encore. Ce cher Henri était inquiet pour l'avenir de son pays. Alors, il s'est aperçu qu'il avait plein de bagnards dans ses prisons et de prostitués. Du coup, il a organisé des rencontres entre ces 2 CSP (si l'on peut s'exprimer ainsi) pour repeupler son pays. On a appellé " ces rencontres ": Fornication Under Control of the King ", d' fuck. (La moitié des anglais descendent donc de putes ou de criminels, ceci explique cela...)
Je
vous assure que ce ne sont pas des conneries.



note : 3.22 / 10
   .
 
  4 - Belges -
Deux chasseurs Belges partent... chasser le cerf dans le grand nord au Canada Afin de partir de leur camp situé à proximité d'un des innombrables lacs de cette région, ils prennent un hydravion. Et vlan, décollage. VROOOOOOOAAAAAAARRRRR... Arrivés à destination, nos deux potes descendent et s'apprêtent à vivre leur grande aventure. - Eh ! fait le pilote, je vous préviens, je repasse ici dans une semaine. Quant à votre "récolte", je ne prendrai qu'un cerf maximum par personne. Vous comprenez, ça pèse assez ces animaux, et l'hydravion n'accepterait pas une surcharge. Compris ? - Ouais ouais, fait l'un des chasseurs. Pas de problème. - OK les mecs. Bonne chance et à dans 7 jours. Et voila, ça peut commencer. La semaine passe tranquillement, et les 2 chasseurs terminent avec 2 cerfs pour chacun... Ils se rendent tant bien que mal au rendez-vous à l'hydravion. Apercevant les 4 cerfs, le pilote fait : - Mais oh ?! Je vous ai dit que je ne prendrai qu'un seul cerf par chasseur, soient 2 au total. Que faites-vous avec ces 4 ? Je refuse de vous ramener dans ces conditions ! L'hydravion ne va jamais pouvoir décoller. - Ah, fait l'un des deux, pourtant, le pilote de l'an dernier, lui, n'avait pas hésité à décoller avec 4 cerfs... - #@$@#$$@# ! Enfin, si lui y est arrivé, pourquoi pas moi. Mais franchement, c'est la première et la dernière fois que je fais ça. Faut pas déconner. Allez, montez avec vos bestioles, et accrochez vos ceintures. Les moteurs se mettent en route, et l'hydravion s'élance. Lorsqu'il a atteint sa vitesse maximale, le pilote lève le manche à balai, mais la surcharge est trop importante, et le bolide, après avoir légèrement quitté la surface du lac, pique... pour aller se mettre en 1000 morceaux dans la forêt voisine. Tout notre petit monde tombe dans les choux. Quelques instants après, un des 2 chasseurs reprend connaissance, et demande à son pote (qui vient lui aussi de se réveiller) : - Mais ou sommes nous ? - Si ma mémoire est bonne, fait l'autre en contemplant les alentours, nous sommes à peu près à 200 mètres de l'endroit ou nous nous étions écrasés l'année dernière...


note : 2.24 / 10
   .
 
  5 - Belges -
Deux Belges montent a Paris.

Ils
prennent le bus.

Au
bout de quelques minutes le bus s'arrête et le chauffeur dit " Gabriel Peri ! ".

Quelques
passagers descendent et le bus repart.

Encore
quelques minutes et le bus s'arrête, le chauffeur dit : " Suresnes De Gaulle ! ".

Quelques
passagers descendent et le bus repart.

Encore
quelques minutes et le bus s'arrête, le chauffeur dit : " Alma Marceau ! "

Visiblement
inquiet, un des belges dit à son compagnon : " Tu sais, on devrait peut être aller dire nos deux noms au conducteur. Il ne nous connaît pas, on ne va pas pouvoir descendre. "


Auteur: Rayaneboss
Posté par: Rayaneboss

note : 2.2 / 10
   .
 


>Pages : [1] [2] ... Suivante


 


[ Agenda des sorties dans le Gers ] [ Agenda des sorties en France ] [ Citations ]


Contacter le webmaster : webmaster at hihoha.com