« construction »

3 blagues accessibles contenant « construction »
  1 - Allemands - Anglais - Français -
La Commission Européenne a finalement tranché : après la monnaie unique, l'Union Européenne va se doter
d'une langue unique, à savoir ... le français.
Trois langues étaient en compétition : le français (parlé dans le plus grand nombre de pays de l'Union),
l'Allemand (parlé par le plus grand nombre d'habitants de l'Union) et l'anglais (langue internationale par
excellence).
L'Anglais a vite été éliminé, pour deux raisons : l'anglais aurait été le cheval de Troie économique des Etats-
Unis. Les Britanniques ont vu leur influence limitée au profit du couple franco-allemand à cause de leur réticence
légendaire à s'impliquer dans la construction européenne.
Le choix a fait l'objet d'un compromis, les Allemands ayant obtenu que l'orthographe du français,
particulièrement délicate à maîtriser sot réformée, dans le cadre d'un plan de cinq ans, afin d'aboutir à
l'eurofrançais.
1. la première année, les sons actuellement distribués entre s, z, c, k et q seront répartis entre z et k, ze ki
permettra de zupprimer beaukoup de la konfuzion aktuelle.
2. La deuzième année, on remplazera le ph par f, ze ki aura pour effet de rakourzir un mot komme fotograf de
kelke vingt pour zent.
3. La troizième année, des modifikazions plus draztikes zeront pozzibles, notamment ne plusredoubler les lettre
ki l'étaient ; touz ont auzi admis le prinzip de la zuprezion des e muets, zourz éternel de konfuzion, en efet,
tou kom d'autr letr muet.
4. La katriem ané, les gens zeront devenu rezeptif a de changements majeurs, tel ke remplze g zoi par ch, - avek
le j – zoi par k, selon les ka, ze ki zimplifira davantach l'ekritur de touz.
5. Duran la zinkiem ané, le b zera remplaze par le p et le v zera lui auzi apandone – au profi du f, efidamen
on kagnera pluzieur touch zur no klafie.
Un foi ze plan de zink an achfe, l'ortograf zera defenu lochik, et le chen pouron ze komprendr et komunike.



note : 2.9 / 10
   .
 
  2 - Arabes - Racistes - Religion -
Je suis perplexe voire choqué quand je vois tant de mes amis s'exprimer contre le projet de construction de mosquées dans nos bonnes vieilles villes Françaises. Je crois que chacun devrait s'efforcer de rester tolérant, et c'est dans un esprit de tolérance que ces mosquées devraient être autorisées.
C'est pourquoi je proposerais qu'une boîte homosexuelle ouvre ses
portes tout près de ces édifices, afin d'aider à la diffusion du concept de tolérance à l'intérieur de la mosquée. Ce club pourrait par exemple adopter comme enseigne " La mecque des mecs ".
> >
> > Juste en face de la mosquée, aurait parfaitement le droit et la liberté de s'installer un charcutier-traiteur qui en terrasse, l'été, tiendrait barbecue permanent avec deux fois par semaine comme plat du jour de délicieuses côtes de porc (halal bien sûr !), en alternance avec des ribs, lentilles à la saucisse de Morteau, andouillette à la moutarde, tripes à la provençale, cassoulet de Castelnaudary le tout accompagné d'une bonne bière d'Alsace ou d'un verre de pinot gris.

> > A quelques mètres de la mosquée, sur la gauche, je verrais assez bien " Aubade " ouvrir une boutique de prestige " Les dessous de Cécilia ", avec des mannequins en vitrine présentant en situation (et en 3D) les affriolants sous-vêtements de la marque.
> >
> > Pour faire le pendant -si j'ose dire- au magasin de lingerie, sur la droite de la mosquée on verrait jour et nuit scintiller l'enseigne au néon géante d'un sex-shop " chez Déesse K ", ouvert jusqu'à deux heures du matin.
> >
> > Si vous aussi vous êtes d'accord de promouvoir la tolérance et en même temps combattre une certaine intolérance extrême, alors ne vous privez pas : faites suivre...
> >
> > Moi, je fais suivre avec plaisir...!!


Auteur: le patriote
Source: le patriote
Posté par: le patriote

note : 2.6 / 10
   .
 
  3 - Anglais - Adultes - Belges - Bouffe - Débiles - Français -
Ça se passe sur le chantier d'un immeuble en construction. Trois ouvriers, un français, un anglais (francophone) et un belge font la pause casse-croûte du midi tout en haut de l'immeuble. L'anglais: "-Oh, incroyable! Encore un sandwich au cheddar. Je vais vous dire un truc: -Si ma femme me fait encore un sandwich au cheddar, demain, je me tue!." Le français: [un peu interloqué] "-Oh.. merde, encore de la choucroute." L'anglais: "-Ben, c'est pas mal, ça change des sandwichs..." Le français: "-Oui peut-être, mais tous les jours, c'est trop." Si demain j'ai encore le même menu, je te suis..." Le belge: "Hum. Moi j'ai encore eu du waterzoï. Je suppose que je vais me tuer si j'ai encore la même chose demain." Nous sommes le jour suivant, il est midi, et c'est encore la pause casse-croûte. L'anglais: "Damn it! J'avais pourtant dit à mon idiote de femme de ne plus mettre de cheddar dans mes sandwichs. C'est décidé, cette fois-ci c'est la bonne!- et il saute. Le français: "Oh non!. Ma femme m'a encore fait de la choucroute! Attend moi...." Le belge: [très inquiet, il ouvre sa gamelle et...] "Oh. Du waterzoï. En fait je ne veux pas mourir, mais une promesse est une promesse..." A l'enterrement, les trois femmes discutent entre elles: L'anglaise: "Sigh, si seulement je ne lui avais pas fait de sandwich au cheddar, il serait encore avec nous." La française: "Le mien aimait le thon Pourquoi ne lui ai-je pas préparé des sandwichs au thon... c'est ma faute..." La belge: "Je ne comprend pas. Il a toujours insisté pour faire lui-même ses propres sandwichs"


note : 2.2 / 10
   .
 




 



Conjugaison - Football - Liens créatifs et insolites - Stage Tadelakt - Agenda des sorties dans le Gers -

Contacter le webmaster : webmaster at hihoha.com


Partenaires et sites amis